Accueil > Arduino > La communication Bluetooth

Articles de cette rubrique

    5 février 2014

  • Arduino, Bluetooth et App Inventor pour Android

    Pourquoi faire ?

    Un appareil Android est un merveilleux outil à associer à un projet Arduino.

    Il permet en effet de fournir, non seulement une interface (écran, clavier, ...), mais aussi des capteurs (accéléromètres, orientation, GPS, ...).

    Il suffit alors d’avoir une application Android qui gérera la communication Bluetooth.

    On pourra aussi se servir de cette application pour maintenir une base de données permanentes qui pourra par exemple stocker des données lues par des capteurs.

    Pour en savoir plus

    - Une rubrique dédiée
    - Le site officiel


  • 21 janvier 2014

  • Arduino et l’application Android Sensoduino

    Que fait cette application ?

    L’application Android Sensoduino est un moyen très simple pour utiliser les capteurs de votre Android dans votre projet.

    En effet, les téléphones ou les tablettes sont équipés de capteurs perfectionnés et qui seraient coûteux à acheter séparément : GPS, accéléromètre, etc ...

    Cette applivation permet pour les capteurs sélectionnés :
    - de visualiser les valeurs courantes ;
    - de les enregistrées dans un fichier ;
    - de les transférer vers arduino via Bluetooth.

    Pour plus d’informations, voici le site de l’auteur.

    Une petite bibliothèque personnelle en aide : SensoduinoDLF

    Lorsqu’Arduino reçoit des données depuis Sensoduino, chaque ligne a la structure suivante :

    - numéro du capteur (comme indiqué sur le site de l’auteur
    - compteur de données reçues (incrémenté aprés chaque nouvelle donnée)
    - 3 valeurs numériques correspondant à chaque capteur.

    Lorsqu’un capteur ne nécessite pas trois valeurs, les autres sont mises à 99.99.

    Pour faciliter la lecture de cette ligne d’informations, j’ai créé une petite bibliothèque qui travaille avec mon autre bibliothèque SerialDLF.

    Pour les télécharger :
    - http://download.tuxfamily.org/mathsp/Arduino/SerialDLF.zip
    - http://download.tuxfamily.org/mathsp/Arduino/SensoduinoDLF.zip

    Un exemple : commande d’un robot

    Dans ce projet, je me suis servi de l’accéléromètre comme "joystick". On penche l’appareil et le robot se déplace en conséquence.

    Voici le code :


  • Arduino et l’application Android Bluetooth SPP Tools Pro

    Que fait cette application ?

    L’application Android Bluetooth SPP Tools Pro est très pratique pour utiliser rapidement des petits projets Arduino.

    Elle permet de réaliser tout ce qu’on a besoin initialement :
    - envoyer une commande par ligne de commande ;
    - envoyer une commande par le biais de touches que l’on configure ;
    - lire les informations reçues.

    Des exemples de projets

    Les projets suivants n’ont rien de particuliers. N’importe quel projet utilisant simplement la liaison série sera adaptée à cette application.

    - Contrôle d’une led RGB
    - Mesure de température, pression et altitude avec le capteur BMP085
    - Mesure de température avec le capteur LM35


  • 19 janvier 2014

  • Les modules HC05 et HC06

    Que font ces modules ?

    JPEG - 24.2 ko

    Ils permettent simplement de disposer d’une liaison Bluetooth sur un projet.
    Il est vivement conseillé de les acheter déjà monté sur une plaque comme le montre l’image ci-dessus.

    Comment les brancher ?

    Si vous disposez d’un sensor shield v5.0, celui-ci possède une connectique spéciale pour ces composants !

    Il y a 6 pattes dont 4 uniquement sont utilisées couramment. Dans l’ordre :
    - KEY : non utilisé (sauf configuration du HC05).
    - VCC : alimentation en 5V du Arduino.
    - GND : à relier au GND du arduino.
    - TXD : à relier au RX du arduino (oui oui !!!). Le signal émis vers arduino est de 0 ou 3.3V mais cela suffit.
    - RXD : à relier au TX du arduino, mais part le biais d’un diviseur de tension. En effet, la tension d’entrée acceptée est de 0 ou de 3.3V, alors que le TX du arduino émet du 0 ou du 5V !
    - STATE : non utilisé.

    Pour le diviseur de tensions, on pourra utiliser deux résistances :

    Une autre solution sera d’utiliser un circuit intégré 74HC4050 (ou autre de type 4050). On alimente la patte VCC de ce circuit en 3.3V du arduino.
    - Les entrées qui arrivent en 0V donneront des sorties en 0V.
    - Les entrées qui arrivent en 5V donneront des sorties en 3.3V.

    Comment les utiliser ?

    Une seule précaution : lors des téléchargements des sketch, mieux vaut déconnecter TX et RX pour ne pas créer de conflit avec la liaison série.

    Ensuite, c’est très simple puisque les commandes sont celles de la liaison série !

    Le nom par défaut ressemble à HC05 ou HC06 et le mot de passe par défaut est 1234.

    Comment les configurer ?

    Si vous voulez changer par exemple leur nom ou leur mot de passe, c’est possible.

    Pour le module HC05, lire cet article fait par le concepteur des applications Sensoduino et Ardudroid.

    Pour le module HC06, c’est plus simple car le branchement est le même que celui décrit précédemment.

    Avant toute chose, télécharger le programme suivant dans lequel vous devrez choisir le nom du module, le mot de passe et la vitesse.

    char NOMBRE[10]  = "BTDENIS01";    // le nom du module
    char BPS         = '4';           // 1=1200 , 2=2400, 3=4800, 4=9600, 5=19200, 6=38400, 7=57600, 8=115200
    char PASS[10]    = "1234";   // le mot de passe        

    void setup()
    {
       Serial.begin(9600);
       pinMode(13,OUTPUT);
       digitalWrite(13,HIGH);
       delay(10000);
       digitalWrite(13,LOW);
       
       Serial.print("AT");
       delay(1000);

       Serial.print("AT+NAME");
       Serial.print(NOMBRE);
       delay(1000);

       Serial.print("AT+BAUD");
       Serial.print(BPS);
       delay(1000);

       Serial.print("AT+PIN");
       Serial.print(PASS);
       delay(1000);    
    }

    void loop()
    {
       digitalWrite(13, !digitalRead(13));
       delay(500);
    }

    Il ne reste plus qu’à mettre en route le module et d’attendre quelques secondes que la led 13 clignote !

    Pour les hispanisants, voici une bonne vidéo ou l’article associé.


SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0